Franz Anton Mesmer

Franz Anton Mesmer, est né le 23 mai 1734 à Iznang dans le Grand-Duché de Bade, région dans laquelle il décèdera, à Meersburg le 5 mars 1815. Médecin de formation, il est l’un des théoriciens du magnétisme, par ailleurs créateur de la théorie du magnétisme animal, aussi connue sous le nom de mesmérisme.

La magnétisme animal

Franz Anton MesmerAlors résident à Paris, Mesmer publie, en 1779, son Mémoire sur la découverte du magnétisme animal.

L’une des thèses principales de Mesmer est de présupposer l’existence d’un fluide physique subtil qui se trouverait en tous points de l’univers. Cet fluide pourrait servir d’intermédiaire entre l’homme, la terre et les tous les astres d’une part, et d’autre part entre les êtres vivants eux-mêmes. Pour Mesmer, toute inégalité de répartition du fluide dans le corps humain entraînerait la maladie. De ce fait, en parvenant à rééquilibrer la répartition du fluide, on parvient à la guérison de ladite maladie.

A la publication de son Mémoire, son succès parisien est immédiat dans la bonne société. Les patients affluent pour être traités via les méthodes de Mesmer. On évoquera par exemple la technique du baquet. Un baquet se présente sous la forme d’un demi-tonneau autour duquel s’installe les patients, liés les uns aux autres par des cordes. Mesmer a personnalisé son baquet en le transperçant de part en part de barres métalliques destinées à rentrer en contact avec les zones du corps à traiter. Mesmer et ces aides traitaient ainsi les patients en touchant les parties du corps à soigner avec ces tiges métalliques.

Magnétiseur et astrologue ?

Si son célèbre Mémoire sur la découverte du magnétisme animal, posa Mesmer comme l’un des théoriciens fondateurs du magnétisme moderne, on rappelle qu’en 1766 il publiait déjà à Vienne De l’influence des planètes sur le corps humain, ouvrage ô combien important quant on étudie l’astrologie !

Le texte intégral du Mémoire sur la découverte du magnétisme animal peut être consulté et téléchargé gratuitement sur Wikisource.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.