Vendredi 13

Le vendredi 13 est un jour porteur dans certaines civilisations, d’événements positifs ou négatifs. Ce sera en effet un jour synonyme de grande chance ou d’événements néfastes à venir. Il atteste de l’existence d’une phobie du vendredi treize, qui est appelée paraskevidékatriaphobie, (du grec tardif Παρασκευή / paraskevi « vendredi », δεκατρείς / decatreis « treize » et φόϐος / phóbos, « peur »).

Vendredi 13, un jour chargé de symboles

Dans les civilisations chrétiennes, le vendredi 13 est un jour lourd en symboles… Jésus fut en effet crucifié un vendredi le lendemain de son dernier repas. Dans de nombreuses autres civilisations, le 13 vient « casser » l’harmonie naturelle attribué au chiffre 12.  On citera les exemples suivants associant le chiffre 12 à une de fortes symboliques :

  • Les signes du Zodiaque,
  • Les 12 tribus d’Israël
  • Jésus passa son dernier repas, la Cène, était en compagnie des 12 apôtres.
  • Dans la mythologie grecque, le couple divin, Gaïa et Ouranos, a donné naissance à douze Titans,
  • Héraclès, toujours chez les Grecs (ou Hercule chez les Romains) dut réaliser douze travaux,
  • En astrologie, le cycle d’évolution de la lune autour de la terre est d’environ 12 fois par an,
  • Les jours se divisent en 2 fois 12 heures…

Paradoxalement, le chiffre 12 est plutôt négatif dans le Tarot de Marseille puisqu’il s’agit de la carte du Pendu, signe de solitude et de maladie…

Mais revenons au 13.

Il y a obligatoirement un vendredi 13 par an, voire deux au cours d’une année, et cela semble donc d’ailleurs un cas de figure plutôt courant. Le vendredi 13 est bel et bien ancré dans la culture française comme étant un jour spécial dans l’année. Certains l’associent volontiers à un jour de chance plutôt surtout en ce qui concerne les jeux de chance, d’argent ou de hasard.

La réduction numérique du chiffre 13 produit le chiffre entier 4. Ce dernier n’a pas en numérologie de connotation particulière, qu’elle soit négative ou positive, le 4 étant le chiffre de la stabilité, à l’image des 4 pans d’un édifice. Si l’on s’en tient à la science numérologue, le 13 serait une date en définitive très banale.

Quant au vendredi en lui-même, jour de Vénus, 5éme jour de la semaine, il peut effectivement apporter quelques changements mais plutôt chanceux que négatifs.

Dans tous les cas, il semble bien que ce fameux vendredi 13 soit en fait influe surtout sur nous si on lui accorde de l’importance, et ce que ce soit dans le bon sens ou dans le mauvais…

C’est donc probablement le christianisme qui est à l’origine de la charge symbolique du vendredi 13.  En effet, lors la Cène, 13 convives se tenaient à table : les douze apôtres et… Jésus !

Pour l’anecdote : on retrouve en Italie cette superstition liée associant le chiffre treize à un jour de la semaine. Curieusement, chez nos amis transalpins, il s’agit du mardi et non du vendredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.