Franz Anton Mesmer

Franz Anton Mesmer, est né le 23 mai 1734 à Iznang dans le Grand-Duché de Bade, région dans laquelle il décèdera, à Meersburg le 5 mars 1815. Médecin de formation, il est l’un des théoriciens du magnétisme, par ailleurs créateur de la théorie du magnétisme animal, aussi connue sous le nom de mesmérisme.

La magnétisme animal

Franz Anton MesmerAlors résident à Paris, Mesmer publie, en 1779, son Mémoire sur la découverte du magnétisme animal. de 88 pages.

L’une des thèses principales de Mesmer est de présupposé l’existence d’un fluide physique subtil qui ose trouverait en tous points de l’univers. Cet fluide pourrait servir d’intermédiaire entre l’homme, la terre et les plan_tes et étoiles d’une part, et d’autre part entre les êtres vivants eux-mêmes. Pour Mesmer, toute inégalité de répartition du fluide dans le corps humain entraîne la maladie. Parallèlement, en parvenant à rééquilibrer la répartition du fluide, on parvient à la guérison de ladite maladie.

Son succès parisien est immédiat dans la bonne société. Les patients affluent pour être traiter via les méthodes de Mesmer. On évoquera la technique du baquet. Un baquet se présente sous la forme d’un demi-tonneau autour duquel s’installe les patients, liés les uns aux autres par des cordes.

Mesmer a personnalisé son baquet en le transperçant de part en part de barres métalliques destinées à rentrer en contact avec les zones du corps à traiter. Mesmer et ces aides traitaient ainsi les patients en touchant les parties du corps à soigner avec ces tiges métalliques.

Magnétiseur et astrologue ?

Si son célèbre Mémoire sur la découverte du magnétisme animal, posa Mesmer comme l’un des théoriciens fondateurs du magnétisme moderne, on rappelle qu’en 1766 il publia déjà à Vienne De l’influence des planètes sur le corps humain, ouvrage ô combien important quant on étudie l’astrologie !

Le texte intégral du Mémoire sur la découverte du magnétisme animal peut être consulté et téléchargé gratuitement sur Wikisource.

Ange gardien

Un ange gardien est un être spirituel, intermédiaire entre Dieu et l’homme. Son rôle est de guider et protéger un humain vers la voie du bien et de la sagesse. C’est initialement dans la religion catholique que ce concept d’ange protecteur s’est développé, dès le Vème siècle. On peut également les rapprocher des personnages de « bons génies » de la tradition orientale.

Ange gardienChaque être humain sur terre bénéficie de l’accompagnement de son ange gardien. Certains percevront sa bienveillance et sa protection, d’autres hélas y seront sourds et certains même peuvent y être hostiles. L’ange gardien accompagne un être humain tout au long de sa vie terrestre. Il sera aussi présent lors de son passage dans l’au-delà à l’heure de sa mort.

Le concept d’ange gardien s’est également développé dans la Kabbale et une pratique divinatoire en découlé, l’angélologie. En voici les grandes lignes :

Il existe neuf familles d’anges gardiens. Chacune se compose alors de huit icônes, soit 72 anges au total. Chaque être humain est relié à un de ces anges avec laquelle il est possible d’entrer en connexion. Son ange protecteur émet une énergie vibratoire, source de bienfait spirituel  et de plénitude.

Si vous désirez approfondir le sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur l’excellent site Les Anges gardiens, qui comporte une somme d’enseignement et de détails sur l’angélologie. Vous pourrez facilement et rapidement y prendre connaissance du nom de votre ange gardien !

Radiesthésie

La radiesthésie, du latin radius, « rayon » et du grec aisthêsis, « sensibilité », est une technique divinatoire permettant de capter et d’identifier les ondes électromagnétiques émises par tout être vivant et tout objet présents sur Terre. Un praticien, le radiesthésiste, est donc capable de détecter ces ondes sur place ou à distance.  Cette perception des énergies vibratoires permet par exemple de localiser un une personne ou un animal disparu ou un objet égaré.

RadiesthésieL’application la plus connue de la radiesthésie est cette fameuse technique de localisation des sources d’eau. Pour ce faire, le radiesthésiste utilise une baguette de coudrier comme aide à la détection des ondes d’une source d’eau. Cette baguette permet de déterminer l’importance et la profondeur du cours d’eau souterrain.

Le pendule est également un objet très utilisée en radiesthésie. Cet objet consiste en une masse pesante (souvent, un minéral) suspendue par une chaîne fine voire un simple fil. Les oscillations du pendule, souvent placé au-dessus d’une personne ou d’un support inanimé (photographie, vêtement…) sont ensuite interprétées par le praticien.

Uranus

Uranus est la 7éme planète du système solaire par rapport au Soleil. Uranus est la 4ème planète la plus massive du système solaire tel que nous le connaissons aujourd’hui. Cette planète a la caractéristique d’être la première planète découverte avec un télescope. En effet, bien qu’observée dès l’antiquité, Uranus était alors considérée comme une étoile et non comme une planète. Cela explique que son symbolisme en astrologie n’est pas aussi ancien que les planètes connues depuis l’antiquité.

UranusEn astrologie, Uranus est la planète qui gouverne le signe du Verseau. Elle est bien souvent associée a des phénomènes de inattendus, soudains et voire même violents. Uranus représente donc l’imprévisible avec ses côtés positifs ! Son influence se traduit dans une énergie créative à tous les niveaux, mais fréquemment dans les domaines techniques et technologiques. On attribue à Uranus une incitation au  dépassement de soi et à la singularisation. Sous le signe d’Uranus, la liberté s’exprime sans retenue.

Le pendant négatif de cette influence est que cette énergie peut parfois « déborder ». Pour l’individu, cela se traduira par du stress, voire des manifestations psychosomatiques. Envers l’extérieur, cela pourra se percevoir comme de l’agressivité et un manque d’empathie. L’individualisme peut parfois conduire à une certaine asociabilité.

Allan Kardec

Allan Kardec, de son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail, est le fondateur de la philosophie spirite ou spiritisme.

Allan KardecNé le 3 octobre 1804 à Lyon Allan Kardec est mort le 31 mars 1869 à Paris. Kardec produit au cours de son existence, cinq livres considérés comme fondamentaux du spiritisme. Ces derniers sont constamment réédités jusqu’à nos jours. Il fonde également La Revue spirite, magazine encore publié aujourd’hui, dans plusieurs langues et à l’audience mondiale.

Allan Kardec a eu une influence importante en Amérique du Sud et en Amérique latine, et particulièrement au Brésil où il est encore de nos jours un des auteurs français les plus lu.

Le postulat de la doctrine spirite est : « Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi ».

Spirite

Un spirite est le praticien qui évoque les esprits des défunts. Le spiritisme donc le moyen d’entrer en communication avec les morts par divers biais.

SpiriteOn considère qu’un des pères fondateurs du spiritisme moderne est Allan Kardec, au milieu du 19ème siècle. Fondateur de la « philosophie spirite » ou spiritisme, le français Allan Kardec créateur de du magazine La Revue spirite, encore publié de nos jours.

Les spirites évoquent (c’est à dire « rappellent à la mémoire » ou « font apparaître à l’esprit ») des entités non physiques comme les âmes des morts voire dans certains cas, des anges ou des entités démoniaques. Pour cela, le spirite utilisera un support comme par exemple les fameuses tables tournantes. Le spirite peut également se placer en état de transe pour communiquer avec les défunts.

On compterait aujourd’hui plusieurs dizaines de millions de spirites dans le monde dont la majorité se trouverait Amérique du Sud, et particulièrement au Brésil, pays où l’influence d’Allan Kardec est encore très présente.

On nomme parfois aussi un spirite nécromancien, nécromant ou médium.