Cokkygomancie

La Cokkygomancie est une très ancienne technique de divination reposant sur l’étude et l’observation du coucou. Le nom de cette pratique divinatoire vient du grec κόκκυξ [kokkux] « coucou ».

CokkygomancieOn dispose de très peu d’informations sur cette technique divinatoire…

On dit par exemple que si l’on entend le chant du coucou avant le début du printemps (ou du mois d’avril), le présage est négatif. En effet, des soucis matériels seraient alors à venir. Autrefois, cela annonçait des périodes de disette ou de famine.

En revanche, une personne entendant pour la première fois le chant de l’oiseau au printemps vivra probablement une année faste et riche.

La cokkygomancie, mancie oubliée ou simple superstition ?

Dans certains pays de tradition celtique et notamment, en France, en Bretagne, on raconte que le nombre de « coucous » que peut entendre une jeune célibataire correspond au nombre d’années la séparant de son mariage.
Parallèlement, pour les personnes âgées, ce nombre serait bien funeste puisqu’il correspondrait au nombre d’années leur restant à vivre…

Pour beaucoup, la cokkygomancie s’apparente plus à une superstition qu’à une réelle pratique divinatoire.

Pour l’anecdote, saviez-vous que le l’os du coccyx partage avec la cokkygomancie la même racine grecque ? Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que la forme du coccyx évoque la forme triangulaire du bec de l’oiseau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.