Alchimie

Le mot « alchimie » viendrait de l’arabe الكيمياء, al-kīmiyāﺀ venant lui-même du grec ancien χυμεία, khumeia ou khêmeia. Dans son acceptation populaire l’alchimie désigne la faculté de transformer une science de transformation des métaux, et particulièrement vers le roi des métaux : l’or !

Alchimie : à la recherche du grand-œuvre

AlchimieLes pratiques de types alchimiques ont existé un peu partout dans le monde (notamment en Asie). Dans son aspect européen ou occidental, cette science occulte  fut particulièrement étudiée durant la période du Moyen-Âge. Son objectif était de réaliser « le grand œuvre » , c’est à dire, la réalisation de la pierre philosophale, cette dernière étant indispensable pour la recherche de transmutation vers le précieux métal.

Cette dernière était parée de nombreuses vertus telles que sa capacité à transmuter  les métaux basiques en métaux précieux, comme nous l’avons vu, mais également de guérir de l’ensemble des maladies (la panacée) et également de rendre immortel…

L’alchimie en Europe connût ensuite une phase de déclin au 18ème siècle alors que les termes alchimie et chimie, jusqu’alors synonymes, acquièrent chacun un sens propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.