Alectromancie

L’Alectromancie ou Alectryomancie est la méthode de prédiction de l’avenir par l’observation du picorage d’un oiseau, généralement, un gallinacée (un coq ou une poule) et le plus souvent, à l’aide de grains (de blé ou de froment). Le terme est composé du grec ancien ἀλεκτρυών, aléktruon (« coq ») et du suffixe mancie (« divination »).

Alectromancie Cette divination était très pratiquée au Moyen âge en Europe, principalement afin de deviner le nom d’une personne (le coupable d’un crime, le nom du destinataire d’une lettre, d’un héritage…). Toutefois cette pratique est bien antérieure puisqu’on sait que l’alectromancie était pratiquée dans la Grèce antique.

L’Alectromancie en pratique

Le devin place sur les sol des grains qui forment des lettres. Il observe ensuite quelles lettres les oiseaux picorent. Si le résultat du picorage n’est pas franc, le devin interprétera les motifs dessinés par l’action du volatil sur les grains dispersés au hasard.

Le devin peut également placer en cercles 26 planchettes de bois au sol, chacune des planches correspondant à une lettre de l’alphabet.  Il faut placer un grain sur chaque planchette.  Au centre du cercle, on fixe un piquet auquel l’oiseau est attaché à l’aide d’un fil, d’une longueur suffisante pour atteindre chacune des 26 planchettes.

Pour chaque grain que l’oiseau picore, on relève la lettre et un grain doit être replacé. La séquence de lettres relevée doit former une un nom, voire un message, soit directement intelligible, soit à interpréter.

Allan Kardec

Allan Kardec, de son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail, est le fondateur de la philosophie spirite ou spiritisme.

Allan KardecNé le 3 octobre 1804 à Lyon Allan Kardec est mort le 31 mars 1869 à Paris. Kardec produit au cours de son existence, cinq livres considérés comme fondamentaux du spiritisme. Ces derniers sont constamment réédités jusqu’à nos jours. Il fonde également La Revue spirite, magazine encore publié aujourd’hui, dans plusieurs langues et à l’audience mondiale.

Allan Kardec a eu une influence importante en Amérique du Sud et en Amérique latine, et particulièrement au Brésil où il est encore de nos jours un des auteurs français les plus lu.

Le postulat de la doctrine spirite est : « Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi ».