Astrologie tibétaine

L’astrologie tibétaine Tsirikpa tibétain : རྩིས་རིག་པ, signifiant science des calculs, est l’une des cinq sciences mineures du Tibet. On l’appelle également « Tsi rik » qui signifie la « science des calculs ». En effet, l’astrologie tibétaine ne prédit pas seulement l’avenir mais elle étudie par ailleurs les rythmiques et les cycles du temps. Elle s’apparente à l’astrologie telle qu’elle est pratiquée en Occident, à ceci près que le champs de l’astrologie indienne s’étend à une dimension sidérale : elle accorde une influence déterminante aux étoiles et constellations.

Astrologie tibétaineComme l’astrologie classique, cet art divinatoire regroupe aussi douze signes ou douze animaux, à savoir : le singe, la souris, le bœuf ou l’éléphant, le tigre, le lièvre, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le coq ou l’oiseau, le chien et le cochon. Chaque signe de l’astrologie tibétaine revient tous les douze ans, à l’instar de ce qui se pratique en astrologie chinoise on évoquera l’année du cochon, du serpent etc.

Chaque animal à un élément. Les signes peuvent ainsi appartenir à l’élément Feu, à l’Eau, au Bois, au Métal et à la Terre. Cependant, un signe ne correspond pas définitivement à un élément, en effet, tout dépend de la date.

Par exemple, pour le tsipa (l’astrologue) une personne née entre le 18 février 1988 et le 6 février 1989 sera du signe dragon associé à l’élément Terre.  Si on prend grosso modo les mêmes dates 8 ans plus tard, la personne sera souris associée à l’élément feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.