Anthracomancie

L’anthracomancie est une pratique divinatoire effectuée par l’étude du charbon. L’antracomancie ou l’anthracomancie vient du grec ancien, composé de ἄνθραξ, ánthrax (« charbon ») et de μαντεία, manteia (« divination »)

AnthracomancieDe nos jours, l’anthracomancie n’est plus réellement pratiquée. Une raison simple semble expliquer cela : l’utilisation des gazinières et fours modernes ont banni le charbon des cuisines des ménages. L’occasion de voir du charbon ardent est donc devenu rare, du moins dans une cuisine.

Il semble toutefois que cette pratique persiste dans certains pays d’Afrique où le charbon est encore largement utilisé quotidiennement.

L’anthracomancie est donc une technique de divination via la matière du charbon de terre ou minéral. La pratique consiste en l’observation des braises suscitées par sa combustion, afin d’interpréter les phénomènes.

Le peu que l’on sait des signes interprétables tient en quelques éléments :
– Le son provoquée par la combustion : en cas de crépitement, le présage est plutôt néfaste ; il signifierait une situation à venir difficile, voire impossible à maîtriser (par exemple pour un marin : une tempête ou tout simplement pour tout un chacun, un décès, une rupture, etc.),
– La couleur des braises : d’une couleur vive et franche,  le présage s’annoncerait favorable,
– La fumée. Son absence totale se révèlerait défavorable. Un fumée fine et claire indiquerait des réponses positives quant aux questionnements d’un consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.