Bonne aventure

L’expression « dire la bonne aventure » est employée comme synonyme de prédiction de l’avenir, ou tout autre sorte de techniques divinatoires. Traditionnellement, en Europe, la bonne aventure était effectuée par les bohémiens, c’est à dire, les personnes issues de peuples tsiganes nomades qui sillonnaient et qui sillonnent encore l’Europe.

Bonne aventureCette prédiction de l’avenir par la divination était en effet pratiquée par les nomades qui parcouraient les villages en caravanes. S’installant en campement aux abords des villes d’Europe, les « bohémiens » étaient connus pour proposer aux habitants des pays visités,  des produits artisanaux, ainsi que des prestations occultes telles que la divination. Ces dernières étaient généralement le fait de femmes, les fameuses « diseuses de bonne aventure« , qui faisaient commerce de ce service en échange de quelques pièces de monnaie.

Diseuses de bonne aventure

Ces diseuses étaient fréquemment issues de peuple d’origine Roms ou Tziganes. Ces derniers proposaient leurs services au gajikané, les « non-gitans ».  Bien qu’il existe encore des diseuses de bonne aventure en activité, on peut les considérer, par leur rôle comme les ancêtres des voyantes.

Techniques de lecture de la bonne aventure

Plusieurs formes de divination sont encore pratiquées de nos jours. On évoquera notamment la chiromancie, qui consiste à étudier la forme des mains et le dessin des lignes de la main afin prédire le destin de la personne consultante. La cartomancie, qui consiste à des cartes à jouer. La thédomancie et la cafédomancie, deux techniques consistant en l’étude respectives des feuilles de thé et du marc de café.

La plus célèbre des techniques restera la cristallomancie, c’est à dire la pratique de la divination à l’aide d’une boule de cristal.

Pour résumer, la bonne aventure consiste en donner des éléments sur les événements à venir dans la vie des individus quant à cette formidable aventure (« le destin« ) qu’est la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.